Interview d’A. Adary par Entrecom

DANS LES COULISSES DES CONFÉRENCES TEDxCelsa 
Cela fait deux ans qu’Assaël Adary, président du Celsa Alumni, est à la tête de l’organisation des conférences TEDxCelsa. Il nous livre ses secrets de fabrication…

Pourquoi avoir choisi le thème « Basculer dans l’optimisme » pour cette deuxième édition des Conférences TEDxCelsa ? Sommes-nous pessimistes par nature ?

Le choix de ce thème est issu de deux phénomènes. Le premier, exogène, est l’état de la France en 2015 et 2016. Les Français ont été épuisés par les attentats et le facteur de risque en général. Nous-mêmes, au Celsa Alumni, avions ce sentiment commun d’être épuisés, et c’est ainsi que nous est apparu le besoin de raviver une petite flamme d’optimisme. Le deuxième phénomène est endogène : à la fin de la première édition qui avait pour thème « sortir du cadre », nous nous sentions ressourcés, pleins de nouvelles idées, prêts à franchir un tas d’obstacles. La notion d’optimisme nous est donc venue assez naturellement. Le terme « basculer » quant à lui s’apparente plus à la prise de risques, à la mise en danger dans l’inconnu. J’aime voir ce thème à travers les yeux d’un enfant qui fait ses premiers pas : il perd son équilibre, tombe, se relève, et apprend de ses erreurs. En réalité « basculer dans l’optimisme » traduit cet instant de déséquilibre personnel qui, à terme, va chercher l’optimisme.

Lire la suite de l’interview en cliquant ici